S’il n’y prend garde le jeune Bryan, né de l’union contre nature et contre la porte de la cave 119 de la cité HLM les Feuilles cise en la riante bourgade d’Yvetot, aux environs de Rouen où l’abbé Cauchon fit bruler Jehanne lors d’une expérience scientifique visant à analyser la réaction exacte de la vierge guerrière portée à très haute température et qui contrairement au lait ne se lyophilise pas, le jeune Bryan disais-je avant de me laisser aller à des considérations culturo historiques qui n’ont rien à voir avec le sujet qui nous préoccupe, mais me permet de postuler pour la plus longue phrase de ce blog, le jeune Bryan va devoir se méfier dans son développement des Freud’s bugs tels qu’ils ont étés justement nommés par moi tout seul dans le titre de cet article.

Mais, dis-moi Superrééducateur, que sont donc ces Freud’s bugs à l’accent anglais dont tu nous cause et en quoi représentent-ils un danger pour Bryan, et puis d’abord, pourquoi Bryan ? Il est où Kévin ?

Je te réponds de suite, lectrice fidèle, mais avant un petit peu de réclame…

Idées noires, dépression ? Vous êtes las, sans être vraiment là ? Vos amis, s’il vous en reste, semblent vous éviter ? Vos enfants vous fuient et paient en retard le loyer de la verrière

Mieux que les pilules roses, plus efficace que le Deroxat, mieux remboursé que la psychanalyse, moins cher que le Prozac, socialement plus acceptable que le calva, il y a…

Superrééducateur

Sinon, le suicide, c'est bien aussi...

Bon, ça c’est fait…

Alors, c’est quoi un Freud’s bug ?

C’est quand une des fonctions qui contribue à la construction psychique de l’individu, pardon du sujet, merdoie et qu’au final c’est tout le sujet qui se met à cracher par terre en cours de récréation et à traiter la maikresse de pétasse.

Pour les cancres du fond on va les reprendre dans l’ordre :

La fonction maternelle : c’est la cuisine, le ménage et les couches à changer. La fonction maternelle est remplie par la mère quand c’est une femme consciente de ses devoirs de mère, et non une barbie pouf qui ne songe qu’à perdre les 18 kilos qu’elle a pris pendant la gestation en s’enfilant des tonnes de cochonneries et pas seulement des fraises achetées à prix d’or chez l’arabe du coin, heureusement qu’il était là celui là, c’est pas un auvergnat qui serait ouvert à une heure du mat’…

En plus de contingences strictement fonctionnelles, elle consiste aussi à produire constamment un tas de borborygmes, communément appelés gazouillis en vu de provoquer chez le primate en devenir un semblant de cri différencié que la maman (et oui, la bombasse à forte poitrine est devenu « maman », on est bien peu de choses tout de même…) s’empressera de traduire et d’interpréter comme de petits cris d’amour. La fonction maternelle se met au tricot et à la couture, elle brode des nounours en veux tu en voilà et commence en pleurant « l’Album de Bryan », ersatz de l’herbier de nos grands-mères où la première mèche de cheveux et le prépuce tout sec bien pressé entre deux buvards ont remplacé la renoncule et l’Angelica archangelica…

La fonction paternelle : c’est les claques dans la gueule. C’est plus festif.

La fonction paternelle est remplie par le père, ou plutôt par les pères, ceux qui se relaient au chevet de l’ex parturiente, au cas-z-où elle se déciderait à remettre ses hauts talons et son déguisement « barbi’spice de counasse »  achetés à crédit dans les pages sexy du catalogue « Quelle », qui les faisaient tant fantasmer quand elle était encore avec l’aut’spermatozoïde sur pattes qui l’a transformé en bonbonne à gaz dans un premier temps et maintenant en tas de guimauve ne s’exprimant plus qu’à coup de « ageuh ageuh » et s'est donc barré bien vite vers d'autres zaventures sans marmot.

Les fonctions paternelles et maternelles sont indispensables au développement de Bryan, si l’on veut qu’il soit un jour un brillant contremaitre et non un putain d’apprenti chanteur névrosé de la star académy. Mais là, j'ai un peu dormi pendant le cours, faut dire que c'était l'après midi et qu'au repas y avait des pieds paquets, c'est bon mais c'est lourd, toujours est-il que c'était un cours comme ça (voir figure un) avec tout plein de mots et tout et tout et ça m'étonnerait qu'on y ait dit que des conneries. Donc, vu que le titre c'était un truc genre "l'importance des fonctions maternelles et paternelles" je vous demande de me croire, c'est important.

Sans dec' !

La semaine prochaine, nous étudierons les différents stades : le stade oral, le stade anal, le stade phallique et le stade de France. Ainsi que l’Oedipe : c’est la sauce au fromage aigre-doux dans laquelle on trempe les chips mexicaines.